L’inclusion dans les documents et projets d’urbanisme

expurbaines/ mars 30, 2018/ Experimentations

L’ADEME a lancé une réflexion en 2017, approfondie en 2018 sur les leviers de la planification territoriale et de l’aménagement pour des territoires plus inclusifs en faveur de la transition énergétique et écologique.

L’inclusion est un enjeu lié à l’enjeu de durabilité à différentes échelles, présent dans des orientations gouvernementales internationales et nationales, mais aussi dans des initiatives des territoires, le monde de la recherche et le milieu associatif.
Si les préoccupations écologiques et environnementales apparaissent de plus en plus prégnantes dans les territoires et à l’échelle nationale, élus, entreprises et citoyens restent davantage préoccupés par des problématiques sociales et économiques. Il est essentiel pour l’ADEME de considérer ces dernières dans les réflexions sur l’environnement et l’énergie. L’ADEME a aussi son rôle à jouer pour rendre les territoires plus inclusifs et durables, via les leviers de l’organisation urbaine notamment. Certaines thématiques de l’ADEME traitées avec l’organisation urbaine (planification, aménagement, bâtiment, mobilité, ambiances urbaines, santé et qualité de vie, économie circulaire, gestion durable des sols, pratiques urbaines, etc.), tout en contribuant à la TEE, portent intrinsèquement un enjeu social, à l’image de la lutte contre la précarité énergétique ou du droit à la mobilité et peuvent contribuer à rendre les territoires plus inclusifs. A l’inverse, l’inclusion pourrait constituer un levier pour la mise en œuvre de la TEE sur les territoires.
Il convient de rendre davantage visible et renforcer cette contribution de l’action de l’ADEME à l’inclusion, pour amplifier la prise en compte de la TEE auprès d’acteurs variés et rendre les territoires plus inclusifs et durables.
Première étape : un travail d’exploration autour de la notion d’inclusion (bibliographie, études de cas). Il a consisté en l’établissement de définitions et d’axes d’intervention illustrés par des projets inclusifs, qui contribuent également à la TEE. Il a permis de mieux appréhender les liens entre inclusion et TEE dans une logique de recherche de bénéfices multiples et de dégager des propositions sur l’action possible de l’ADEME en terme d’organisation urbaine pour des territoires plus inclusifs.

Ce document porte sur le premier travail d’exploration du sujet :

Territoires inclusifs en faveur de la TEE_public

Télécharger

Service Organisations Urbaines de l’Ademe