Projet REPAR – Le réemploi comme passerelle entre architecture et industrie

expurbaines/ mai 24, 2018/ Actus

Aujourd’hui, nous ne pouvons plus construire tout standard, sans une attention militante aux ressources naturelles, humaines, matérielles, immatérielles qui nous entourent. Surtout, nous savons faire autrement, en composant avec les notions de durabilité, de bon sens technique et partenarial. Il ne faut plus considérer qu’il est difficile d’atteindre un modèle d’économie circulaire, mais qu’il est insensé de ne pas mettre en œuvre tous les moyens nécessaires à sa réalisation.

Consulter l’article sur le site de Bellastock

Crédits photos : @allenmii