L’étalement urbain a un coût, économique et écologique

Expurbaines/ février 12, 2019/ Non classé

L’équivalent de la surface d’un département est artificialisé en France tous les cinq ans. Un mouvement qui s’accélère, en particulier en raison de l’attrait des Français pour les zones pavillonnaires, mais qui va à l’encontre de l’objectif « Zéro artificialisation nette » du plan Biodiversité de 2018…

Consultez l’article sur le site de Bati Actu

Share this Post